vous êtes ici : Accueil > Articles > Immobilier, location vacances > Liens utiles > Annonces Immobilieres

La viabilisation d'un terrain : guide pratique

Un terrain non viabilisé est un terrain qui n’est pas raccordé aux réseaux d’eau, de gaz, de téléphone et d’électricité. La viabilisation d'un terrain constructible nécessite de nombreuses démarches auprès de différents interlocuteurs. Voici un petit guide pratique des démarches à accomplir et du coût à prévoir pour viabiliser un terrain.

Partager

Qu'est-ce que la viabilisation d'un terrain ?

En immobilier, la viabilisation d'un terrain consiste à raccorder ce terrain à l’ensemble des réseaux nécessaires : eau, électricité, téléphone, assainissement des eaux usées et, éventuellement, gaz.

On emploie souvent l'acronyme VRD (Voirie et réseaux divers) pour désigner les travaux nécessaires à la viabilisation d'un terrain.

Cette opération nécessite de nombreuses démarches et un budget conséquent.
Comme les travaux peuvent s'avérer longs, engagez les formalités dès l'obtention de votre permis de construire (voir le détail des démarches ci-dessous).


Le certificat d'urbanisme pré-opérationnel

La première étape avant l'achat d'un terrain non viabilisé est de se procurer un certificat d'urbanisme pré-opérationnel auprès de la mairie.

Ce document est indispensable pour réaliser les travaux de viabilisation car il contient toutes les informations nécessaires sur l’état de la parcelle : équipements publics existants ou futurs, taxes, condition de construction…

Adressez votre demande à la mairie de la commune concernée, en joignant une note descriptive détaillée de votre projet. La délivrance du Certificat d'urbanisme pré-opérationnel est gratuite.


Les différents raccordements

Pour réaliser le raccordement au réseau public d'eau contactez la mairie et remplissez un formulaire de demande de raccordement. Contactez ensuite la société des eaux de votre lieu d'habitation pour faire la même demande (vous devez alors avoir obtenu votre permis de construire). La société des eaux enverra un technicien pour réaliser un devis.

A noter : la protection du compteur et la réalisation du réseau à l'intérieur de la parcelle sont à la charge du propriétaire. Les travaux réalisés sur la voie publique sont à la charge de la mairie.

Pour l’assainissement, les démarches sont les mêmes que pour le raccordement en eau. Renseignez-vous auprès de la mairie.
A noter : quand le raccordement au tout à l'égout n'est pas possible, il faut opter pour une fosse septique.

Pour raccorder votre terrain au réseau électrique, adressez votre demande auprès du réseau de distribution ERDF. Remplissez le formulaire accompagné d'une copie du permis de construire, d'un extrait du plan cadastral et d'un plan de masse.
A réception des documents, ERDF vous fera parvenir un devis. Une fois le devis accepté et le règlement effectué, comptez entre 4 et 6 semaines pour la réalisation des travaux de viabilisation.

Pour raccorder votre terrain au réseau du gaz de ville, les démarches à accomplir sont assez similaires à celles effectuées pour le raccordement électrique. Suite à votre demande, un devis vous sera envoyé et les travaux débuteront après paiement.
A noter : pour le raccordement électrique et le gaz, l’installation doit être validée par un technicien avant sa mise en service.


Quel est le coût de la viabilisation ?

En ce qui concerne le prix de la viabilisation, plus le terrain est éloigné des réseaux publics et plus le raccordement coûte cher. Vous devez donc prendre en compte cet éloignement avant l'achat du terrain pour ne pas dépasser votre budget dès le début du chantier.

S’il n’y a qu’une tranchée à creuser pour les différents raccordements (eau, électricité et téléphone), comptez en moyenne 3500 euros.
Dans le cas contraire, prévoyez en moyenne entre 1000€ et 1500€ par raccordement.

Les frais de raccordements étant variables selon les communes et l’emplacement de votre terrain, il s’agit là d’une simple estimation.



Auteur :   |   Date de création : 15/09/2010   

Tag : viabilisation d'un terrain, viabilisation terrain, terrain viabilité, viabilité définition, terrain viabilisation, la viabilisation, VRD, viabilisation cout, cout viabilisation terrain, prix viabilisation, EDF viabilisat

 

La viabilisation d'un terrain : guide pratique
La viabilisation d'un terrain : guide pratique
Note globale
4.0 Star Rating: Recommended
Nombre d’avis
1 avis

L'avis des internautes sur :

cmoi2 le 03-10-2011
informations trés utiles

Votre avis
Déjà membre
Email :
Mot de passe : mot
Nouveau membre
Email :
pseudo :

Donnez une note :
Votre avis :

Verification ... Enregistrement ....
 
Mercredi 26 Novembre 2014, Bonne fête aux Conrad, Delphine, Kurt,
Publicité

Gralon sur les réseaux sociaux

A lire aussi sur le sujet

Top recherches

Statistiques
  • +2.5 millions de visites uniques mensuelles
  • +80 000 sites inscrits
  • +200 000 membres