vous êtes ici : Accueil > Articles > Immobilier, location vacances > Liens utiles > Travaux renovation

La chaudière à condensation : fonctionnement et avantages

Une chaudière à condensation est un équipement permettant de réaliser entre 15 et 20% d’économies d’énergie par rapport à une chaudière standard récente. Alors que ce type de chaudières représente une part considérable des matériels installés en Allemagne et aux Pays-Bas, en France un crédit d’impôts encourage les propriétaires à se doter de cet équipement.

Partager

Principe de fonctionnement

La chaudière à condensation a pour particularité de récupérer la chaleur latente de la vapeur d'eau contenue dans les produits de combustion du gaz naturel.

Dans une chaudière "classique", y compris dans une chaudière basse ou très basse température, il y a des pertes thermiques car les fumées et la vapeur d'eau contenue dans ces fumées s'échappent dans l'atmosphère.

Au contraire, les chaudières à condensation récupèrent une partie de cette énergie en condensant la vapeur d'eau des fumées d'échappement.
La vapeur d'eau traverse un échangeur condenseur : la vapeur se transforme en eau et libère de la chaleur qui est transmise au circuit d'eau chaude de l'habitation.

Pour l’installation de ce système, il est nécessaire de raccorder l'évacuation des produits de condensation au réseau d'eaux usées.
Par ailleurs, dans certains cas, il est possible d’adjoindre un condenseur à une chaudière existante, pour la transformer en chaudière à condensation.


Des économies d’énergie

Une chaudière à condensation permet d’augmenter le rendement de 20% en moyenne par rapport à une chaudière standard.
Elle permet de réaliser 30% d’économies d’énergie par rapport à une chaudière de plus de 15 ans, 15 à 20% d’économies par rapport à une chaudière standard récente et 5% par rapport à une chaudière basse température.

Cette installation très respectueuse de l’environnement représente donc une économie considérable de combustible, moins de gaz carbonique et moins d'oxydes d'azote rejetés dans l’atmosphère.

Elle a aussi pour avantages de pouvoir être alimentée par une installation solaire et d’être bien adaptée au chauffage "basse température" (plancher chauffant ou radiateurs chaleur douce).


Crédit d’impôts

La chaudière à condensation est une technologie onéreuse mais elle permet de bénéficier d’un crédit d’impôts dédié au développement durable et aux économies d’énergie.
L'installation de ce type de matériel vous donne droit à un crédit d'impôt de 25 à 40% sur le prix de la chaudière (hors main d’œuvre), à condition que celle-ci soit installée par un professionnel.

Le taux du crédit d'impôts est fixé à 25% pour les dépenses payées entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2009.
Il est porté à 40% à deux conditions : si la chaudière est installée dans un logement achevé avant le 1er janvier 1977 et si cette installation est réalisée dans les 2 ans suivant l’achat du logement.



Auteur :   |   Date de création : 27/02/2008   

Tag : chaudière à condensation, chaudière condensation, crédit d'impôts chaudière, fonctionnement chaudière à condensation, chaudière économie d'énergie

 

La chaudière à condensation : fonctionnement et avantages
La chaudière à condensation : fonctionnement et avantages
Note globale
3.0 Star Rating: Recommended
Nombre d’avis
1 avis

L'avis des internautes sur :

roland3182 le 02-03-2012
la chaudiére à condensation ne fonctionne bien qu'en basse température entre 30 et 50 °aussi est il nécessaire de changer les radiateurs et de les surdimensionner merci

Votre avis
Déjà membre
Email :
Mot de passe : mot
Nouveau membre
Email :
pseudo :

Donnez une note :
Votre avis :

Verification ... Enregistrement ....
 
Dimanche 31 Août 2014, Bonne fête aux Aristide,
Publicité

Gralon sur les réseaux sociaux

Statistiques
  • +2.5 millions de visites uniques mensuelles
  • +80 000 sites inscrits
  • +200 000 membres