vous êtes ici : Accueil > Articles > Immobilier, location vacances > Liens utiles > Droit et statut

Balcon : quelles sont les règles à respecter ?

Avec le retour des beaux jours, nous sommes nombreux à vouloir profiter de notre balcon. Pour éviter les litiges, il y a cependant quelques règles de sécurité et de bon voisinage à respecter. Explications.

Partager

Quels sont mes droits sur mon balcon ?

Dans une copropriété, un balcon est souvent considéré comme une partie commune à jouissance privative. Une clause du règlement de copropriété peut ainsi vous interdire de mettre des fleurs sur la rambarde…

Que vous soyez propriétaire ou locataire, vous devez respecter certaines règles de sécurité et de bon voisinage pour tout ce qui concerne l’aménagement de cet espace.

Si vous pouvez bien sûr utiliser votre balcon, vous ne pouvez pas en revanche le fermer ou y construire librement. Pour transformer un balcon en véranda, vous devez toujours obtenir au préalable l’accord de l’assemblée des copropriétaires et du service d’urbanisme de votre commune.

A noter : dans tous les cas, vous ne devez pas gêner vos voisins (par des nuisances sonores ou olfactives ou par la présence d’animaux), ni porter atteinte à la structure de l’immeuble.


Quel poids puis-je y mettre ?

Un balcon peut supporter en moyenne un poids maximal de 350 kg/m2. Les terrasses et les loggias peuvent même supporter des charges plus lourdes.

Soyez particulièrement attentif au poids de vos plantes en pot, car le poids de la terre mouillée s’ajoute à celui du contenant.

Si vous souhaitez y installer des charges inhabituellement lourdes, renseignez-vous au préalable sur la résistance de votre balcon.


Puis-je mettre des fleurs sur mon balcon ?

Si le règlement de copropriété l’autorise, vous pouvez fleurir votre balcon à condition de :
• placer les jardinières à l’intérieur des garde-corps
• ne pas gêner la vue des voisins ou l’ouverture de leur fenêtre avec une plante
• arrimer solidement vos pots
• utiliser des pots étanches et arroser modérément.

A noter : vous serez responsable des dommages causés par la chute d’objets (pouvant blesser des passants ou dégrader la façade), mais aussi des infiltrations en cas d’arrosage excessif.


Que puis-je y installer ?

Pour installer une parabole sur votre balcon, vous devrez obtenir une autorisation de la copropriété car son installation affecte les parties communes de la façade. Informez le syndic des travaux envisagés par lettre recommandée avec accusé de réception.

En principe, on ne peut pas étendre du linge sur son balcon. A Paris et dans certaines grandes villes, c’est interdit pour des raisons esthétiques.
A noter : si vous outrepassez la loi et que votre linge est visible de la rue, vous pouvez être verbalisé.


Auteur :   |   Date de création : 12/04/2011   

Tag : balcon, utilisation du balcon, règles balcon, réglementation balcon, sécurité balcon, parabole balcon, linge balcon, transformer un balcon en véranda, animaux balcon, jardinières balcon

 

Balcon : quelles sont les règles à respecter ?
Votre avis
Déjà membre
Email :
Mot de passe : mot
Nouveau membre
Email :
pseudo :

Donnez une note :
Votre avis :

Verification ... Enregistrement ....
 
Mercredi 20 Août 2014, Bonne fête aux Bernard, Bernhard, Philibert, Philiberte, Sam, Sammy, Samuel, Samy,
Publicité

Gralon sur les réseaux sociaux

A lire aussi sur le sujet

Top recherches

Statistiques
  • +2.5 millions de visites uniques mensuelles
  • +80 000 sites inscrits
  • +200 000 membres