vous êtes ici : Accueil > Articles > Gastronomie et Alimentation > Régime et Diététique > Conseil Diététique

La date de péremption des aliments : ce qu'il faut savoir

La date de péremption des aliments sert à signaler au consommateur qu'au-delà du jour indiqué, l’aliment peut présenter un éventuel danger pour la santé ou peut perdre ses qualités nutritionnelles et/ou gustatives. Mais que risque-t-on si l'on dépasse les dates de péremption ?

Partager

Présentation

La date de péremption des aliments peut être une date limite de consommation ou DLC (le fameux "à consommer jusqu’au…") ou une date limite d’utilisation optimale (DLUO).

Dans le premier cas, la consommation du produit au-delà de la date indiquée peut présenter un danger pour la santé. Dans le second cas en revanche, le produit peut être altéré mais ne mettra pas votre santé en péril.

Nous vous proposons ci-dessous un petit tour des produits alimentaires qui peuvent être ou non consommés après la date limite.
A noter : pour les personnes fragiles (bébés, jeunes enfants, femmes enceintes et seniors), mieux vaut toujours respecter la date indiquée sur l’emballage.


Les produits laitiers

Du lait stérilisé conservé dans de bonnes conditions (emballage intact) peut être consommé jusqu’à deux semaines après sa date de péremption, ce qui n’est pas le cas pour du lait frais. Pour le lait frais, respectez la date indiquée.

Les yaourts et fromages peuvent aussi être mangés jusqu’à deux semaines après la date limite si leur aspect et leur odeur sont normaux.

En revanche, les crèmes et les desserts ne peuvent être consommés que deux ou trois jours après la date indiquée car ils sont plus sensibles aux bactéries, d’où un risque d’intoxication alimentaire.


Les oeufs

Les oeufs peuvent être consommés jusqu’à quatre semaines après la date de péremption si leur coquille est intacte (la coquille les protège des bactéries).

A noter : si en cassant l’œuf vous constatez que le blanc n’est pas transparent et que le jaune n’est pas ferme, ne le mangez pas !


Les boîtes de conserve

Les boîtes de conserve détiennent le record de longévité. Elles peuvent être consommées plusieurs années après la date de péremption si elles ne sont pas déformées ou rouillées et si leur couvercle n’est pas bombé.

A noter : une conserve dont le couvercle est bombé doit toujours être jetée, même si elle n’a pas dépassé la date ; il existe en effet un risque de botulisme une grave maladie neurologique.


Les produits à risque

La charcuterie est un produit "à risque" pour lequel il ne faut jamais dépasser la date de péremption. Il faut aussi la consommer rapidement (un à deux jours) après ouverture.
Il existe un risque d'intoxication alimentaire ou, plus grave, de listériose.

La même recommandation est valable pour les poissons et fruits de mer. Si le produit dégage une forte odeur, ne le consommez pas !
A noter : mieux vaut également respecter la date indiquée pour les poissons et coquillages surgelés, même si leurs conditions de conservation donnent l’impression que le produit est resté "au frais".



Auteur :   |   Date de création : 04/06/2010   

Tag : date de péremption, date de péremption aliment, date de péremption aliments, date de péremption yaourts, date de péremption oeufs, péremption des yaourts, date de péremption lait, date de péremption charcuterie, date lim

 

La date de péremption des aliments : ce qu'il faut savoir
Votre avis
Déjà membre
Email :
Mot de passe : mot
Nouveau membre
Email :
pseudo :

Donnez une note :
Votre avis :

Verification ... Enregistrement ....
 
Samedi 25 Octobre 2014, Bonne fête aux Crépin, Daria, Doria, Enguerran,
Publicité

Gralon sur les réseaux sociaux

A lire aussi sur le sujet

Statistiques
  • +2.5 millions de visites uniques mensuelles
  • +80 000 sites inscrits
  • +200 000 membres