Faire Un Curriculum Vitae : Quelques Conseils Pratiques

Faire un curriculum vitae : quelques conseils pratiques

Rédiger un CV accrocheur est la première étape pour décrocher un emploi, un job d’été, un stage ou une formation. Voici quelques conseils pratiques pour faire un curriculum vitae mettant en valeur vos compétences.

A quoi sert un curriculum vitae ?

Le curriculum vitae est l'outil de base de la recherche d'emploi. Il fait état auprès du recruteur de votre compétence pour un poste donné.

Ce document, qui présente votre parcours scolaire et professionnel, doit lui donner envie de vous rencontrer lors d’un entretien d'embauche (la deuxième étape du recrutement).

Les qualités d'un bon CV

Pour être efficace, un curriculum vitae doit être clair et concis. Il doit indiquer rapidement au recruteur les points les plus importants de votre candidature.

En effet, les recruteurs reçoivent généralement toute une pile de CV et ne peuvent, dans un premier temps, les lire que de manière transversale

Dans votre CV, vous devrez donc mettre en avant les compétences qui correspondent le plus aux critères de l'offre. Pour une candidature spontanée, soulignez les compétences que vous pourriez apporter à l'entreprise, votre plus-value.

En conséquence, il faut adapter le contenu du CV en fonction du secteur d'activité, de l'entreprise et du poste visé et ne pas hésiter à enlever les informations inutiles, qui n'apportent rien au recruteur.

Le contenu du CV

Un curriculum vitae doit fournir certaines informations indispensables :
• votre état civil : votre nom et votre prénom, votre adresse, votre adresse mail et votre numéro de téléphone pour permettre au recruteur de vous identifier et de vous joindre rapidement. Votre âge et votre situation familiale ne sont pas obligatoires. Si vous avez des enfants, vous pouvez préciser : garde assurée ou scolarisé.

• une accroche indiquant le nom du poste pour lequel vous posez votre candidature

• une rubrique expérience professionnelle : commencez par vos expériences les plus récentes et indiquez les mois et/ou années civiles en poste, le nom de l'entreprise et le descriptif du poste. Pour plus de lisibilité, rassemblez les jobs d'été et les petits boulots dans une même rubrique.

• une rubrique formation qui présente vos diplômes en commençant par le plus récent ; indiquez vos spécialisations si elles ont un rapport avec l'emploi visé et précisez les établissements fréquentés.

A noter : la rubrique expérience professionnelle doit être placée juste après l’accroche et avant vos diplômes si vous travaillez depuis trois ans ; en revanche, la rubrique formation se place avant la rubrique expérience professionnelle si vous êtes peu expérimenté (pour les jeunes diplômés notamment).

Les étudiants peuvent remplacer la partie expérience professionnelle par les stages pratiques qu’ils ont effectués en indiquant la durée, l'entreprise, les dates, le poste et les tâches afférentes.

• une rubrique langues indiquant en priorité vos compétences en anglais ; précisez votre niveau depuis "notions" jusqu'à "bilingue".

• une rubrique compétences techniques indiquant les logiciels que vous maîtrisez (sous leur dernière version).

• éventuellement, une rubrique informations complémentaires pour présenter ce que vous n'avez pas pu mettre ailleurs (détention d'un permis de conduire, d'une qualification particulière, activités extra-professionnelles pertinentes).

A noter : parmi ces informations attendues, les omissions peuvent agacer le recruteur ou pire, paraître suspectes.

Les erreurs à éviter

Un curriculum vitae doit répondre aux standards connus de tous les recruteurs pour être facile à lire.

Un papier coloré, une photo en pied ou photocopiée sont autant d’éléments à éviter pour être pris au sérieux.
Si on vous la demande, placez en haut à droite de votre CV une photo au format identité. Cette photo doit être récente, sobre, et prise sur un fond neutre.

Les fautes d'orthographe ou de grammaire sont également à proscrire, ainsi que les corrections, ajouts ou commentaires inscrits à la main.

En règle générale, un CV doit tenir sur une page (deux pages maximum mais pas recto verso), sur un papier blanc uni, format A4.
Votre CV doit être lisible et aéré : utilisez une police de taille 11 ou 12 et laissez des marges et des sauts de ligne. Vous pouvez aussi utiliser des italiques, des soulignés et des caractères gras (mais sans excès).

A noter : un CV original et créatif peut être un plus dans les domaines de la communication ou du web.
En revanche, certains secteurs d’activité (banque, finance…) sont attachés aux codes traditionnels du CV. Dans ce cas, mieux vaut s’en tenir à une ou deux polices de caractères classiques et éviter les graphismes et autres fantaisies.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis