vous êtes ici : Accueil > Articles > Enseignement et Formation > Ecole > Ecole primaire

Les CLIS, classes d'intégration scolaire

Les classes d'intégration scolaire ou CLIS ont pour mission d'offrir aux enfants handicapés un enseignement adapté à leurs besoins, dans certaines écoles élémentaires ou, plus rarement, maternelles. L'effectif de ces classes est limité à 12 élèves et les enseignants qui les prennent en charge sont titulaires d’un certificat d’aptitude professionnelle spécifique.

Partager

Présentation

En France, les classes d'intégration scolaire ou CLIS accueillent les enfants handicapés dans des écoles ordinaires pour leur permettre de suivre un cursus scolaire complet ou partiel.

Ces classes adaptées au handicap des élèves ont été créées par la circulaire n° 91-304 du 18 novembre 1991, qui a ensuite été remplacée par la circulaire n° 2002-113 du 30 avril 2002.

Quoique présentées comme une innovation au moment de leur création en 1991, ces structures s’inscrivent dans la lignée de projets pédagogiques bien antérieurs et de classes existant parfois depuis des décennies.


Caractéristiques

Les enfants en difficulté scolaire du fait d’un handicap sont orientés vers les CLIS à la fin de la maternelle et parfois même avant, dès l'âge de 3 à 5 ans.

Ces classes, dont l'objectif est de scolariser tous les élèves et de les aider à suivre un cursus scolaire ordinaire, ont un effectif réduit à 12 élèves maximum.

Ces classes n'ont pas de programme scolaire proprement dit, mais ont pour objectif d’offrir aux élèves une scolarité la plus proche possible des programmes scolaires officiels, en fonction des capacités des élèves.


Les différents types de CLIS

Le dispositif de l’Education Nationale distingue quatre types de CLIS en fonction du handicap des enfants accueillis.

- Les CLIS 1 accueillent des enfants présentant des troubles importants des fonctions cognitives (retard mental global, troubles psychiques graves, troubles du développement).
L’enseignement y est assuré par des professeurs des écoles spécialisés, titulaires du CAPA-SH option D.

- Les CLIS 2 accueillent des enfants présentant une déficience auditive grave ou une surdité.

- Les CLIS 3 accueillent des enfants présentant une déficience visuelle grave ou une cécité.

- Les CLIS 4 accueillent des élèves présentant une déficience motrice ou un problème de santé chronique et invalidant.


La scolarisation en CLIS

Une situation de handicap n’entraîne pas nécessairement une scolarisation dans une CLIS.
Dans la mesure du possible, les enfants handicapés sont scolarisés en classe ordinaire, en bénéficiant éventuellement d’aides spécifiques.

En effet, les classes d’intégration scolaire ne sont qu’un volet des dispositifs d'enseignement spécialisé en France.
Ces dispositifs prévoient notamment l’intervention d’auxiliaires scolaires pour accompagner les enfants handicapés en classe.

Pour qu’un élève intègre une CLIS, sa situation de handicap doit avoir été détectée par la famille ou l'école et notifiée par la CDAPH (Commission des Droits et de l'Autonomie de la Personne Handicapée).

C’est la CDAPH qui oriente l'enfant vers le type de scolarisation le mieux adapté, après validation par ses parents.
Un enseignant référent établit un Projet Personnalisé de Scolarisation, en collaboration avec l'ensemble des intervenants (famille, corps médical et enseignant).



Auteur :   |   Date de création : 14/12/2007   

Tag : CLIS, classes d'intégration scolaire, scolarisation enfant handicapé, scolarité enfant handicapé

 

Les CLIS, classes d'intégration scolaire
Votre avis
Déjà membre
Email :
Mot de passe : mot
Nouveau membre
Email :
pseudo :

Donnez une note :
Votre avis :

Verification ... Enregistrement ....
 
Mardi 21 Octobre 2014, Bonne fête aux Céline, Ursula, Ursule,
Publicité

Gralon sur les réseaux sociaux

A lire aussi sur le sujet

Statistiques
  • +2.5 millions de visites uniques mensuelles
  • +80 000 sites inscrits
  • +200 000 membres