vous êtes ici : Accueil > Articles > Economie et Finance > Politique > Institutions

Le drapeau français : histoire de la bannière tricolore

Le drapeau français, qui est un emblème national selon l’article 2 de la Constitution de la Vème République, est apparu sous la Révolution française. Ce drapeau tricolore, qui flotte aujourd’hui sur tous les bâtiments publics et est visible lors des commémorations et des manifestations sportives, réunit le blanc, couleur du royaume de France, et les couleurs de la ville de Paris, le bleu et le rouge.

Partager

L’origine des trois couleurs

Les rois de France ont porté séparément les trois couleurs de notre drapeau national, le bleu, le blanc et le rouge.

En effet, une bannière bleue flottait pour le couronnement de Charlemagne et, de Clovis à Charles X, le manteau royal paré de fleurs de lys d'or était de couleur bleu azur.
Le roi Hugues Capet et sa descendance avaient choisi comme étendard l'oriflamme rouge de Saint Denis, protecteur du royaume.
Enfin, le blanc a été la couleur du drapeau royal et du pavillon de la marine de 1638 à 1790.

Mais c’est pendant la Révolution française que le drapeau français réunissant ces trois couleurs a été créé.


La création du drapeau tricolore

Aux premiers jours de la Révolution française, les trois couleurs du drapeau français ont d'abord été réunies sous la forme d'une cocarde.

La cocarde des révolutionnaires fut dans un premier temps une cocarde bicolore portant les couleurs de Paris et de la garde municipale parisienne : le bleu et le rouge.
Il semble que Lafayette, commandant de la Garde, ait été à l’origine de l’ajout du blanc sur la cocarde.

Le drapeau tricolore a été officiellement adopté comme pavillon national, par la loi du 27 pluviôse an II (c’est-à-dire le 15 février 1794).
Cette loi précisait, sur les recommandations du peintre David, que le bleu devait être attaché à la hampe.

Pendant longtemps, la disposition des trois couleurs sur le drapeau n’a pas été fixée.
Il fallut attendre 1812 pour que le dessin à bandes verticales soit adopté sur les drapeaux de l'armée de terre, avec des inscriptions dorées sur le blanc.


Un drapeau contesté

Au XIXème siècle, les royalistes légitimistes ont tenté de rétablir le drapeau blanc à la place des trois couleurs héritées de la Révolution.
Le drapeau blanc a ainsi été remis à l'honneur sous la Restauration à partir de 1815.

Sous Louis-Philippe, le drapeau tricolore surmonté du coq gaulois a été repris.
Mais, lors de la Révolution de 1848, les insurgés ont tenté d'établir le drapeau rouge comme étendard de la République.
Alors que le gouvernement provisoire avait adopté le drapeau tricolore, c'est le drapeau rouge que le peuple brandissait sur les barricades en signe de révolte.

Il fallut attendre la IIIème République pour que les trois couleurs soient progressivement acceptées par tous.
Les royalistes se sont finalement ralliés au drapeau français actuel pendant la Première Guerre Mondiale.


Le drapeau français aujourd'hui

Les Constitutions de 1946 et de 1958 ont fait du drapeau tricolore l'emblème national de la République française.

Aujourd'hui visible sur tous les bâtiments publics, le drapeau français est déployé lors des commémorations nationales et les honneurs lui sont rendus selon un cérémonial très précis.
Le drapeau est également placé derrière le Président de la république lorsque celui-ci s'exprime publiquement.

Depuis une décision de Napoléon Bonaparte, le drapeau tricolore est composé de trois bandes verticales de même largeur et le mât est toujours placé du côté de la bande bleue.
La loi ne précise pas la nuance des couleurs du drapeau. Néanmoins, les drapeaux officiels portent des bandes bleu sombre et rouge vif.


Auteur :   |   Date de création : 12/11/2007   

Tag : drapeau français, drapeau France, drapeau tricolore, histoire drapeau français

 

Le drapeau français : histoire de la bannière tricolore
Le drapeau français : histoire de la bannière tricolore
Note globale
1.0 Star Rating: Recommended
Nombre d’avis
1 avis

L'avis des internautes sur :

moinillon le 11-05-2012
bleu , le clergé blanc ,la noblesse .rouge, le tiers etat c'est ce qu'on m"a appris a l'ecole

Votre avis
Déjà membre
Email :
Mot de passe : mot
Nouveau membre
Email :
pseudo :

Donnez une note :
Votre avis :

Verification ... Enregistrement ....
 
Jeudi 31 Juillet 2014, Bonne fête aux Ignace de L., Ignace, Ignacio,
Publicité

Gralon sur les réseaux sociaux

Statistiques
  • +2.5 millions de visites uniques mensuelles
  • +80 000 sites inscrits
  • +200 000 membres