Assurance Bateau

Les personnes qui pratiquent la navigation de plaisance pendant leurs loisirs ont intérêt à souscrire une assurance bateau, quel que soit le type de bateau (voilier ou bateau à moteur) dont elles disposent.

Pourquoi souscrire une assurance bateau ?

La garantie responsabilité civile, qui est comprise dans l’assurance habitation, couvre parfois les risques liés à la navigation de plaisance.
Cependant, cette couverture a des limites, concernant notamment la longueur du bateau et la puissance du moteur.

Les personnes membres d'un club affilié à une fédération sportive bénéficient automatiquement d'une assurance.
Pourtant, cette couverture n'est pas toujours complète : certaines assurances de ce type garantissent uniquement votre responsabilité personnelle et non celle des amis à qui vous prêtez votre bateau ni celle de votre coéquipier, s'ils ne possèdent pas eux-mêmes de licence.

C’est en raison de ces lacunes que vous avez tout intérêt à souscrire une assurance bateau spécifique.

Le contrat multirisque plaisance

L’assurance bateau, dont la dénomination officielle est contrat spécifique multirisque plaisance est, en général, un contrat annuel reconduit tacitement chaque année.

Il est naturellement possible de souscrire ce type d’assurance pour une durée plus courte, notamment pour la seule période d'utilisation de votre bateau.
Dans ce cas, votre bateau doit être remisé chez vous et couvert par votre Assurance habitation au même titre que votre mobilier.

Conditions pour souscrire cette assurance

Il est indispensable que les papiers du bateau et le permis de la personne chargée de la navigation soient en règle pour souscrire une assurance bateau.
Les sociétés d'assurances n'accordent pas leur garantie si ces conditions ne sont pas remplies.

A la souscription du contrat, vous devrez indiquer à l’assureur la valeur d'assurance de votre bateau.
Cette somme, qui constitue la limite d'engagement de l'assureur, doit être fixée soigneusement, en tenant compte de la valeur du bateau, ainsi que des aménagements et des accessoires indispensables.

La responsabilité civile de plaisancier

Bien qu'il n'existe aucune obligation d'assurance, la garantie responsabilité civile de plaisancier est en fait indispensable.
Cette garantie vous couvre si vous êtes responsable d’un accident où un autre bateau est endommagé (dommages matériels).
L’assureur se charge d’indemniser les victimes si des membres de l'équipage, un nageur ou un plongeur sont blessés dans l’accident (dommages corporels).

La garantie joue également quand vous prêtez votre bateau ou en confiez la barre, mais elle ne couvre pas toujours la responsabilité civile de vos équipiers.
Il faut également savoir qu’un skieur nautique n'est pas automatiquement couvert par l’assurance bateau, mais que vous pouvez demander une extension Ski nautique.

Les garanties concernant le bateau

L'assurance vol couvre non seulement le vol du bateau lui-même, mais aussi celui des objets qui s’y trouvent et les dégâts causés au bateau, au cours d'un vol ou d'une tentative de vol.
Les propriétaires d'un hors-bord peuvent assurer leur moteur à condition que celui-ci soit muni d'un dispositif de protection.

L’assurance corps concerne les pertes et avaries de votre bateau, ainsi que les frais d'assistance et de sauvetage.
Cette assurance vous rembourse les frais de réparation de votre bateau après une avarie ou le bateau lui-même s'il est perdu ou détruit par suite de tempête, naufrage, échouement, abordage, incendie, explosion, heurt ou collision et tous les accidents en mer.
Elle couvre également les dommages et pertes résultant d’un vice caché, à l’exception de la réparation ou du remplacement de la pièce à l’origine des dommages.
L’assurance bateau ne couvre pas les conséquences de la vétusté ou du mauvais entretien, ni la perte par chute de votre moteur hors-bord.

Une autre garantie importante concerne les frais de retirement, c’est-à-dire les dépenses dont vous pourriez être tenu responsable par l'État à la suite d'un naufrage ou d'un échouement.
Cette garantie est généralement accordée avec l'assurance responsabilité civile ou avec l'assurance corps. Si ce n’est pas le cas, mieux vaut la demander.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis