vous êtes ici : Accueil > Articles > Commerce et Société > Services > Organisation et évènementiel

Independence Day : la fête nationale des Etats-Unis

Le 4 juillet, les Américains célèbrent l'adoption de la Déclaration d'indépendance. Ce jour appelé Independence Day est devenu la fête nationale des Etats-Unis. Il est l’occasion de nombreuses festivités dans tout le pays.

Partager

Présentation

Comme la plupart des fêtes nationales dans le monde, l’Independence Day (Jour de l'Indépendance aux États-Unis), commémore la naissance d’une nation.
Ce jour férié célèbre l’adoption de la Déclaration d'indépendance vis-à-vis de la Grande-Bretagne, le 4 juillet 1776.


L’événement historique

Le 4 juillet 1776, le Congrès général (ancêtre du Congrès actuel) réuni à Boston adopte la Déclaration d’indépendance rédigée par Thomas Jefferson et corrigée par John Adams et Benjamin Franklin.

Treize "Etats unis d'Amérique", anciennes colonies britanniques, décident alors de rompre leurs attaches avec la Grande Bretagne.
La ville de Philadelphie célèbre cette Déclaration par des lectures publiques et des feux de joie dès le 6 juillet.

Ce texte annonce la Constitution américaine de 1787 qui précisera les droits individuels et sera complétée en 1791 par l'adoption de dix amendements "Bill of Rights".

A noter : bien que l’Independence Day soit célébré le 4 juillet, le Congrès avait secrètement voté l'indépendance vis-à-vis de la Grande-Bretagne (la Lee Resolution), deux jours plus tôt, le 2 juillet 1776.


Evolution des festivités

Des feux d'artifice sont tirés le 4 juillet depuis l'année 1777.
En 1777, 13 coups de canons furent tirés à Bristol. Philadelphie célébra l'anniversaire du jour de l’indépendance par un dîner officiel au Continental Congress, 13 tirs de fusils, des discours, des prières, de la musique, des parades, une revue des troupes et des feux d'artifices.
En 1781, le Massachusetts reconnaît le 4 juillet comme fête nationale.

Le nom d’Independence Day est utilisé pour la Première fois en 1791.
En 1870, le Congrès fait du 4 juillet un jour férié mais non payé pour les employés fédéraux.
Il faudra attendre 1941 pour que ce jour devienne un jour férié fédéral rémunéré.


Des célébrations patriotiques

En tant que symbole de la souveraineté nationale, l’Independence Day est fêté par des manifestations patriotiques diverses comme des parades, des drapeaux et des feux d'artifices un peu partout dans le pays.
Plus de trois millions de personnes se réunissent pour assister au feu d'artifice dans le port de New York qui est aussi retransmis à la télévision.

Le 4 juillet est une journée pendant laquelle les hommes politiques et d'autres personnalités prononcent souvent des discours sur la liberté et les valeurs américaines.
En 1788, James Wilson, l'un des pères fondateurs des Etats-Unis, exhorta ainsi ses concitoyens à ratifier le projet de Constitution.
Le 4 juillet 1852, le journaliste noir Frederick Douglas profita de ce jour pour dénoncer l'esclavage qui était encore courant dans le sud du pays à l'époque.

Aux Etats-Unis, le 4 juillet est aussi une journée de réunions familiales.
La tradition veut que l’on organise des barbecues, des pique-niques et des matchs de baseball.
Ainsi, chaque année, un Américain sur quatre participe à un Barbecue pour la fête de l’indépendance.


Auteur :   |   Date de création : 02/06/2008   

Tag : Independence Day, fête Independence Day, fête nationale des Etats-Unis, fête nationale USA, 4 juillet, déclaration d'indépendance, fête de l'indépendance américaine

 

Independence Day : la fête nationale des Etats-Unis
Votre avis
Déjà membre
Email :
Mot de passe : mot
Nouveau membre
Email :
pseudo :

Donnez une note :
Votre avis :

Verification ... Enregistrement ....
 
Jeudi 10 Juillet 2014, Bonne fête aux Ulric, Ulrich,
Publicité

Gralon sur les réseaux sociaux

A lire aussi sur le sujet

Statistiques
  • +2.5 millions de visites uniques mensuelles
  • +80 000 sites inscrits
  • +200 000 membres