vous êtes ici : Accueil > Articles > Commerce et Société > Mode et Beauté > Chaussures Femme

L'espadrille : présentation et histoire

L’espadrille est une sandale légère et colorée qu'on rachète avec plaisir chaque année à l’arrivée des beaux jours. Cette chaussure pratique et économique, autrefois portée par les paysans et les ouvriers, se pare aujourd’hui de rubans et de motifs pour chausser les élégantes citadines.

Partager

Présentation

L’espadrille, dont le nom vient du languedocien "espardille", est une chaussure légère en toile dotée d’une semelle caractéristique en corde de chanvre tressée.

Cette sandale, dont l’Espagne et la France revendiquent l’invention, est très populaire des deux côtés des Pyrénées, de la Catalogne au Pays basque.


Petite histoire de l’espadrille

Selon certaines sources, l’espadrille est originaire d'Espagne, où elle aurait été portée dès le XIIIème siècle par les fantassins du roi d'Aragon.
Son nom dériverait d'esparto, une sorte de jonc que l’on tressait pour confectionner les semelles.

En France, cette sandale a vraisemblablement été fabriquée au Pays Basque dès le XVIIIème siècle par des artisans du chanvre et du lin, même si son usage s’est surtout répandu dans la seconde moitié du XIXème siècle.

Le village de Mauléon-Licharre en Soule (dans les Pyrénées-Atlantiques), qui est la capitale de la fameuse sandale de corde et de toile, a pris son essor vers 1850.
En 1880, les espadrilles (espartiña en souletin) sont portées par les ouvriers des mines et s’exportent jusqu'en Amérique du Sud.
La région compte alors une trentaine d’usines. En 1911, les 9 usines situées à Mauléon emploient 1600 ouvriers.

Aujourd’hui encore, c’est à Mauléon que sont produites près de 65% des espadrilles de fabrication française. La fabrication y est restée artisanale.


La fabrication des espadrilles

L’espadrille est faite de corde tressée et de toile. A l’origine, les artisans fabriquaient les semelles à domicile. La toile utilisée était le lin, qui a ensuite été remplacé par du coton aux couleurs vives.

Pour protéger la semelle des espadrilles, les paysans l'enduisaient de goudron. Aujourd’hui, la traditionnelle semelle en corde véritable est renforcée par du caoutchouc.



Auteur :   |   Date de création : 28/04/2008   

Plus d'informations : http://www.espadrille-paries.com/index.html


Tag : espadrille, espadrilles, histoire espadrille, fabrication espadrille

 

L'espadrille : présentation et histoire
L'espadrille : présentation et histoire
Note globale
4.0 Star Rating: Recommended
Nombre d’avis
1 avis

L'avis des internautes sur :

snixa le 05-09-2008
tres joli job mais l expansion du produit reste modeste.la fabrication de cet article de cote sud de mediterranee sera tres utile.je suis en algerie et ca m interesse une partenariat dans ce creneau.merci

Votre avis
Déjà membre
Email :
Mot de passe : mot
Nouveau membre
Email :
pseudo :

Donnez une note :
Votre avis :

Verification ... Enregistrement ....
 
Jeudi 18 Septembre 2014, Bonne fête aux Ariane, Arianne, Marie-Line, Marilyne, Nadège, Nadia, Nadja, Sonia, Vera, Véra,
Publicité

Gralon sur les réseaux sociaux

A lire aussi sur le sujet

Statistiques
  • +2.5 millions de visites uniques mensuelles
  • +80 000 sites inscrits
  • +200 000 membres