La Manufacture Des Gobelins : L'art De La Tapisserie Depuis Quatre Siècles

La manufacture des Gobelins : l'art de la tapisserie depuis quatre siècles

La manufacture des Gobelins, à Paris, a fêté son 400ème anniversaire en 2001 : cette manufacture de tapisserie, devenue manufacture royale sous Louis XIV, perpétue l’art du tissage selon des méthodes traditionnelles. Les artistes qui y travaillent aujourd’hui continuent de créer des tapisseries pour le Mobilier national.

Présentation

La manufacture des Gobelins est une manufacture de tapisserie et de teinture dont la création remonte à avril 1601, sous le règne d’Henri IV.
Cet établissement, situé au 42 avenue des Gobelins à Paris (dans le XIIIème arrondissement), dépend aujourd’hui de l'administration générale du Mobilier national et des Manufactures nationales de tapis et tapisseries.
Il comporte également un espace d'exposition, la Galerie des Gobelins, rouverte au public en mai 2007, après rénovation.

Origines de la manufacture

Les Gobelins étaient une famille champenoise : Jehan Gobelin, originaire de Reims, établit en 1447 un atelier de teinture sur un bras de la Bièvre (dans l’actuelle rue Berbier du Mets), près d'un moulin que l'on baptisa ensuite "Moulin des Gobelins".

Son entreprise de teinture connut rapidement un très grand succès : ses descendants éclipsèrent tous les autres teinturiers du royaume en perfectionnant leur art pendant un siècle et demi.

En avril 1601, Henri IV décida d’y installer deux tapissiers flamands Marc de Comans et François de la Planche, pour associer la tapisserie façon de Flandres à cette grande maison de teinture : la manufacture de tapisserie des Gobelins était née.

La manufacture royale de tapisserie

C'est surtout sous le règne de Louis XIV que la manufacture des Gobelins se développa, avec la création en 1667 de la Manufacture royale des Meubles de la Couronne.

Colbert, désireux de meubler les palais du roi avec magnificence, y centralisa les divers ateliers de tapisserie de Paris ainsi que des ateliers réunissant les meilleurs ouvriers de tout le royaume et de l’étranger : peintres, sculpteurs, orfèvres, ébénistes…

Les Gobelins, s’étant spécialisés dans la production de tapisseries, connurent un grand succès à la fin du XVIIème siècle et tout au long du XVIIIème.
Leur nom était connu dans les cours de toute l'Europe.

Un patrimoine exceptionnel

La manufacture des Gobelins fut la Première manufacture de cette sorte dans le monde.
Sa contribution au patrimoine français dans le travail de la tapisserie est exceptionnelle par la quantité et la finesse des œuvres qui y ont été produites.

Aujourd'hui, la manufacture continue à produire des tapisseries pour le "Mobilier national" (pour décorer des édifices publics), grâce à des artistes contemporains travaillant selon les méthodes anciennes, sur des métiers de "haute lice".

Ce site chargé d’histoire, classé monument historique, est à la fois un lieu de mémoire et de création présentant une architecture pratiquement inchangée depuis le XVIIème siècle.
La visite des ateliers permet de découvrir les artisans à l'œuvre, tissant selon les techniques de l'époque, derrière un métier vertical, dont les chaînes sont également verticales.
Toutefois, si la teinture était à l’origine réalisée à l'aide de colorants naturels comme la garance, la cochenille ou l’indigo, la teinture des laines et des soies se fait maintenant exclusivement au moyen de pigments synthétiques.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis