Photos HDR
 

La Danse Traditionnelle Japonaise Ou Nihon Buyô

Le Nihon Buyô, une forme de danse traditionnelle japonaise qui tire ses origines du théâtre kabuki, fait preuve d’une grande vitalité actuellement. Au fil du temps, cette danse s’est enrichie d’éléments empruntés à d’autres arts scéniques comme le kabuki et les arts populaires.

Présentation

Le Nihon Buyô, dont le sens littéral est "danse japonaise", est une danse traditionnelle du Japon exécutée en kimono.
Il est même la forme de danse classique la plus répandue au Japon.

De nos jours, il existe plus de 100 écoles différentes de cette discipline, et notamment celles de "Hanayagi" et de "Nishikawa", qui furent à l'origine de la fondation d'écoles majeures de danse japonaise.

Ce genre, souvent spectaculaire, se caractérise par la complexité de ses codes esthétiques et la beauté somptueuse de ses costumes.

Les origines du Nihon Buyô

Le Nihon Buyô découle principalement de la danse du Kabuki, forme épique du théâtre japonais traditionnel, datant de l'époque d'Edo.

A cette époque, les chorégraphes et les acteurs de kabuki ont donné naissance à de nombreuses tendances.
C'est aussi à cette période que l'apprentissage de la danse traditionnelle s'est généralisé parmi les femmes.

Les pièces classiques du Nihon buyô appartiennent d’ailleurs au répertoire du théâtre kabuki, dont les acteurs sont exclusivement masculins.
Cela rappelle que cette danse traditionnelle était dès l’origine liée aux arts de la scène.

Les caractéristiques du Nihon Buyô

De nos jours, les pièces de Nihon Buyô sont également dansées sous forme de récital et sont alors exécutées aussi bien par des hommes que par des femmes.
Ces représentations mettent l'accent sur l'aspect chorégraphique plutôt que sur la théâtralité, et la dimension visuelle prédomine dans ces danses.

Cette forme de danse traditionnelle japonaise se caractérise par la fluidité dans la succession des mouvements, qui suggère élégance, raffinement et maîtrise de l’émotion.
Elle obéit à des codes stylistiques et esthétiques très élaborés, qui n’empêchent pas une grande liberté d'inspiration dans les créations contemporaines.

Une danse héritière d’une longue tradition

Le Nihon Buyô reprend des éléments des arts du spectacle et des arts populaires qui l’ont précédé.
En près de quatre siècles d’histoire, cette danse a acquis de nombreux visages, représentés aujourd'hui par ses différents courants.
L’un de ces courants est lié à la "culture de Edo", centrée à Tokyo, tandis que l’autre relève de "la culture Kamigata", basée à Kyoto et Osaka.

Elle a ainsi perfectionné au cours du temps les techniques d’autres formes d'art : des éléments de la chorégraphie du kabuki, des mouvements circulaires caractéristiques du théâtre mais aussi éléments des arts du spectacle populaire.
Les instruments traditionnellement utilisés au théâtre sont aussi devenus une partie intégrante de la musique du Nihon buyô.

Avis

  • coucou ! j'ai dû faire un exposé en espagnol sur une danse de notre choix, et j'ai choisi le nihon buyo !! je suis alors tombé sur ton site et me suis servis de ton article pour faire mon exposé... grâce à toi j'ai eu un 20/20 !!! alors ben comme c'est grâce à toi, je te dis un grand merci !

    17 février 2009

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis