Photos HDR
 

Les Citadelles Vauban : Des Ouvrages Monumentaux

Les citadelles Vauban : des ouvrages monumentaux

Les citadelles Vauban sont des édifices majestueux répartis sur l'ensemble de l'Hexagone. Douze de ces sites conçus par le marquis de Vauban, l'un des plus célèbres ingénieurs militaires français du XVIIème siècle, ont été inscrits Patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco en 2008.

Qui était Vauban ?

Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban (1633 - 1707) est l'un des plus célèbres ingénieurs militaires français du XVIIème siècle.
Ce génie militaire, qui a vécu sous le règne de Louis XIV, était à la fois ingénieur, Architecte militaire, urbaniste, ingénieur hydraulicien et essayiste.

Vauban a consacré son existence entière à améliorer le système de défense du Royaume et à faire de la France, selon son expression, "un pré carré" protégé par une ceinture de citadelles, les fameuses citadelles Vauban.
Cet ingénieur, dont on a célébré le tricentenaire de la mort en 2007, a construit ou fortifié pas moins de 150 sites en France.

Une œuvre monumentale

Vauban est l’auteur de vastes ouvrages civils comme le Canal du midi mais est surtout connu pour avoir conçu ou amélioré plus de 150 places fortes.

Aujourd’hui, des forts, des enceintes urbaines ou des citadelles Vauban peuvent être admirées dans toute la France sur des sites de plaine, de bord de mer et de montagne.
Pour en savoir plus sur Vauban et ses réalisations, vous pouvez consulter le site : http://www.vauban.asso.fr/.

L’inscription au Patrimoine mondial

En mars 2005, l’association Réseau des sites majeurs de Vauban a été créée à l’initiative de la ville de Besançon pour la mise en valeur de l’œuvre de Vauban et son inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

Le 7 juillet 2008, douze des quatorze sites de ce réseau ont été inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO :
• La citadelle d’Arras
• Le château de Bazoches
• La citadelle, l’enceinte urbaine et le fort Griffon de Besançon
• La citadelle et le fort Paté et Médoc de Blaye/Cussac-Fort-Médoc
• L’enceinte urbaine, les forts des Salettes, des Trois-Tête, du Randoouillet et Dauphin, la communication Y et le pont d’Asfeld de Briançon
• La tour Dorée de Camaret-sur-Mer
• La place forte de Longwy
• La place forte de Mont-Dauphin
• L’enceinte et la citadelle de Mont-Louis
• La place forte de Neuf-Brisach
• La citadelle et l’enceinte de Saint-Martin-de-Ré
• Les tours-observatoires de Tatihou et de la Hougue
• L’enceinte, le fort et la Cova Bastera de Villefranche-de-Conflent.

Ces sites, représentatifs de la fortification bastionnée classique, témoignent du rôle majeur de l’architecte militaire de Louis XIV dans l’histoire de l’architecture militaire occidentale.
Leur influence s’est étendue sur le continent américain, en Russie, en Turquie et même jusqu’au Vietnam et au Japon.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis