vous êtes ici : Accueil > Articles > Art et Culture > Architecture > Architecte

Le Corbusier : biographie et réalisations

Le Corbusier est un célèbre architecte et urbaniste français. Nous lui devons notamment « la Cité radieuse » à Marseille ou le Pavillon du Brésil à la Cité internationale universitaire de Paris. Ses idées et son talent vont asseoir sa réputation en France comme à l'international.

Partager

Qui est Le Corbusier ?

Vous connaissez certainement Charles-Édouard Jeanneret-Gris sous son pseudonyme Le Corbusier.
Ce célèbre architecte et urbaniste français est un suisse d'origine et a été naturalisé français en 1930. Il est né à La Chaux-de-Fonds dans le canton de Neuchâtel le 6 octobre 1887.

Il se forme à la gravure et à la ciselure à l'école d'art La Chaux-de-Fonds dès 1900 puis il va se mettre très vite à l'architecture en 1904.
Il apprend de nombreuses techniques comme celle du béton armé en 1909 chez l'architecte Auguste Perret.

En mai 1911 il entame un grand voyage qui va être source d'inspiration pour lui : Prague, Vienne, Budapest, Istanbul, Athènes et tout particulièrement le Mont-Athos vont inspirer sa philosophie. Il se rendra également admirer l'art en Italie, comme à Pise. Il emporte avec lui un carnet d'illustrations qu'il va remplir et dont il se resservira un grand nombre de fois pour ses réalisations futures..
Sa première construction date de 1912, dès son retour de voyage et en 1917 il ouvre son propre atelier d'architecture. Le Corbusier est le pseudonyme qu'il va choisir dès 1920 pour une de ses publications littéraires dans la revue L'Esprit Nouveau.
Pendant dix ans il va réaliser un grand nombre de projet avec son cousin Pierre Jeanneret, architecte et designer.
Cette période est couronnée par la réalisation de deux Villas :


  • La Villa Stein, « villa les terrasses », livrée vers 1929 à Garches. Une maison remaniée à plusieurs reprises puis divisée en appartements.

  • La Villa Savoye, (1929, Poissy) application des « cinq points d'une architecture moderne ». Une villa qui aura une très forte influence dans l'histoire de l'architecture.


En parallèle de ses réalisations il met en place des projets parfois controversés, comme le Plan Voisin : Un réaménagement de la ville de Paris passant par la destruction de nombreuses habitations le long des quais. Afin d'y construire des immeubles de type gratte-ciel. Un grand nombre de ses projets vont être critiqués en raison de sa réflexion sur la concentration urbaine.
Pendant la guerre il finit par fermer son atelier et déménager pour rejoindre les Pyrénées. Il va ensuite s'installer à Vichy.
Après la guerre il entame la construction de la Cité radieuse de Marseille, une révolution particulière dans la conception architecturale des résidences d'habitations


Ce projet comprend des logements, bureaux et divers services commerciaux, équipements publics, c'est une des cinq unités d'habitation réalisées par l'architecte.

Dans les années 1950 il va également s'intéresser aux lieux de culte avec notamment la reconstruction de la chapelle Notre-Dame-du-Haut en France-Comté.
Il va également travailler en Inde car les autorités indiennes lui confient le projet de la ville de Chandigarh, nouvelle capitale du Penjab. Il dessine donc des bâtiments pour un complexe administratif ( palais de Justice, palais du Capitole, Secrétariat et palais de l'Assemblée).

Il meurt à l'âge de 77 ans le 27 août 1965.


Ses réalisations

Le travail de Le Corbusier est colossal et le nombre de bâtiment qu'il a réalisé est impressionnant.
Gralon vous propose une liste non exhaustive de ses réalisations :

Pavillon Suisse de la Cité universitaire de Paris (1930)
Immeuble Clarté à Genève (Suisse, 1932)
Cité-refuge de l'Armée du Salut à Paris (1934)
Unité d'habitation de Briey (1960)
Cité Frugès à Pessac (1925)
Cité radieuse à Rezé-lès-Nantes (1953)
Unités d'habitation à Berlin-Westend (Allemagne, 1957)
Cabanon de Le Corbusier à Roquebrune-Cap-Martin
Maison du Weissenhof-Siedlung à Stuttgart (Allemagne)
Maison Jeanneret-Perret à La Chaux-de-Fonds (Suisse, 1912)
Maison La Roche et Maison Jeanneret à Paris (1924)
Villa Stein appelée aussi « Les Terrasses » à Vaucresson (1926)
Maison Planeix à Paris (1927)
Maison de weekend Henfel à La Celle-Saint-Cloud (1934)
Villa Le Sextant à La Palmyre dans la commune des Les Mathes (1935)
Maisons Jaoul à Neuilly-sur-Seine (1952)
Maison du docteur Curutchet à La Plata (Argentine)
Maisons-ateliers Lipschitz et Miestchaninoff, respectivement 9 allée des Pins et 7 rue des arts à Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine
Maison Guiette à Anvers (Belgique)
Maison Cook à Boulogne-Billancourt
Musée Sanskar Kendra à Ahmedabad (Inde, 1956)
Musée national d'art occidental à Tokyo (Japon, 1959)
Bâtiment de l'École d'Art à Chandigarh (Inde, 1959)
Carpenter Center for the Visual Arts à l'Université Harvard (1961)
Maison de la culture de Firminy-Vert (1965)
Stade de Firminy-Vert (1966)
Usine Claude et Duval à Saint-Dié (1948)
Palais des Filateurs à Ahmedabad (Inde, 1954)
Écluse de Kembs-Niffer (1961)
Chapelle Notre-Dame-du-Haut à Ronchamp (1950)
Couvent de La Tourette à Éveux (1958)
Église Saint-Pierre de Firminy à Firminy (1969)


L'empreinte de Le Corbusier

Le Corbusier est le père du "Purisme", un mouvement contemporain du cubisme, qu'il met en place en 1918 avec Amédée Ozenfant. Il théorise le mouvement dans la revue L’Esprit Nouveau. Le Corbusier était un homme de lettres et il écrivait de nombreux articles.

« Là où naît l'ordre, naît le bien-être. » est la devise qui définit son mouvement. La notion de bonheur est très importante chez Le Corbusier et elle est aux fondements de sa réflexion architecturale. Il pense que de la simplicité naît le bien-être donc le bonheur. Des formes simples, une bonne organisation et de la rigueur sont pour lui les clés du succès d'un bâtiment.

Son travail en 1909 chez Auguste Perret pose les bases de toute sa réflexion.
Les façades d'immeubles sont libérées de leur fonction structurelle grâce aux planchers eux-même supportés par des poteaux ou pilotis. Le Corbusier réinvente ainsi la division de l'espace qui n'est plus soumise aux impératifs structurels du bâtiment. Il formule cette technique, « le plan libre », qui marque un tournant pour l'architecture moderne. L'utilisation de nouveaux matériaux est également une révolution : béton-armé, verre et autres matériaux synthétiques que nous n'avions pas l'habitude d'utiliser.

Le Corbusier définit « Une architecture moderne en 5 points », cinq critères à respecter :



  • L'utilisation des pilotis,

  • le toit-terrasse,

  • le plan libre,

  • la fenêtre-bandeau,

  • et la façade libre


Le Corbusier a influencé l'histoire de l'architecture et la majorité de sa réflexion a trouvé écho dans les réalisations futures de nombreux architectes



Auteur :   |   Date de création : 11/04/2012   |    Dernière mise à jour : 11/04/2012   

Plus d'informations : http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Corbusier


Tag : Architecture, Le Corbusier, Architecture moderne, Biographie Le Corbusier

 

Le Corbusier : biographie et réalisations
Le Corbusier : biographie et réalisations
Note globale
4.7 Star Rating: Recommended
Nombre d’avis
3 avis

L'avis des internautes sur :

Mama2000 le 19-01-2013
C super !!
merci beaucoup pour les infos ....

fev1955 le 04-05-2012
merci pour ces informations

lisandru2b le 12-04-2012
très intéressant merci

Votre avis
Déjà membre
Email :
Mot de passe : mot
Nouveau membre
Email :
pseudo :

Donnez une note :
Votre avis :

Verification ... Enregistrement ....
 
Samedi 25 Octobre 2014, Bonne fête aux Crépin, Daria, Doria, Enguerran,
Publicité

Gralon sur les réseaux sociaux

A lire aussi sur le sujet

Top recherches

Architecture,

Statistiques
  • +2.5 millions de visites uniques mensuelles
  • +80 000 sites inscrits
  • +200 000 membres